Les 10 Conseils à suivre pour une vidéo réussie

Les 10 Conseils à suivre pour une vidéo réussie

Une vidéo réussie demande du temps ? du matériel professionnel ? des compétences techniques ?

Faux, faux et faux !

Avec plus de 3 internautes sur 4 qui visionnent une vidéo chaque jour sur le Web, la vidéo est clairement devenue un indispensable pour communiquer.

Lors de mes formations & interventions, nombreux sont les entrepreneurs à vouloir se lancer dans la création de contenu vidéo. Bien souvent, ces entrepreneurs ne le font pas, pensant que la réalisation d’une vidéo nécessite des moyens technique et financiers hors normes pour un retour sur investissement difficilement anticipable.

Et bien non ! La vidéo ne demande pas 3000€ d’investissement et une formation en audiovisuelle pour avoir un résultat attrayant.

Pour cela, il est cependant nécessaire de respecter certaines règles et ça tombe bien, je vous dévoile mes 10 conseils pour une vidéo réussie.

#1 Ne pas dépenser des milliers d’euros dans une caméra professionnelle pour une vidéo réussie…

…Sauf si votre activité repose uniquement sur la vidéo. Sinon, optez plutôt pour un smartphone permettant de filmer en Full HD et proposant une qualité d’image intéressante. Personnellement, j’utilise mon Xiaomi Redmi 7 Pro pour filmer mes vidéos pour mon blog. 200€ le smartphone et la qualité d’image et juste incroyable à ce prix.

En plus de privilégier un petit investissement sur un mobile que sur une caméra professionnelle, votre smartphone vous servira bien plus dans votre quotidien (Photos, Réseaux sociaux…). Mon Xiaomi est en effet mon Deuxième ordinateur.

#2 Investir dans un éclairage…

Vous l’avez donc compris, pas la peine de débourser son budget annuel dans une caméra. Optez plutôt pour l’achat d’un kit d’éclairage qui permettra de faciliter votre tournage et donc d’augmenter la qualité de votre vidéo. Rassurez-vous, il existe aujourd’hui des éclairages à prix vraiment abordable et d’une excellente qualité. Pour cela, rendez-vous sur Amazon. Je vous conseille la marque XXXX qui propose un rapport qualité-prix au top. J’utilise ce kit depuis 4 ans, la qualité est au rendez-vous et donne entièrement satisfaction.

Mais pourquoi investir dans un éclairage ? Tout simplement car la luminosité sera l’un des points essentiels à la qualité finale de votre vidéo.

La lumière doit être réglée sur le sujet filmé sans toutefois le surexposé. Bien évidemment, nous éviterons de filmer à contre-jours ou avec le sujet placé dans l’ombre.

#3 …. Et dans un micro

Et oui, car l’autre point essentiel est bien évidemment la qualité du son. Interdit bien évidemment de filmer en captant le son via votre smartphone. Le risque d’avoir un écho ou de capter le son de façon lointaine est trop important. Un micro-cravate classique ‘fera largement affaire. Celui-ci vous permettra de capter uniquement le son du sujet face caméra, d’isoler les bruits aux alentours et d’éviter de devoir crier pour se faire entendre. Une nouvelle fois, rendez-vous sur Amazon et optez pour ce modèle sans pile XXXX ayant une qualité correcte ou ce modèle avec pile proposant une qualité un peu supérieur.

#4 Définir l’objectif de la vidéo

C’est bon, l’équipement est ok et vous allez pouvoir rentrer dans le vif du sujet.

Premièrement, définissez l’objectif de la vidéo et donc le format de celle-ci.

Il existe différents objectifs. Parmi les plus utilisés et le plus utiles, nous avons la vidéo de présentation (vous présentez face caméra votre activité, la genèse, le pourquoi de cette société, les apports, etc…), la vidéo conseil pour votre blog et/ou vos réseaux sociaux (on y décortique un point de votre activité en y donnant des conseils et des astuces), la vidéo virale pour faire le buzz et obtenir le plus de retombées possibles…

Une fois l’objectif défini, choisissez le format adéquat. Une vidéo face caméra, une vidéo avec capture d’écran, une vidéo motion design (bon la il faudra des compétences pour le motion design).

#5 Rédiger un mini story board

Vous dès lors pourquoi faire cette vidéo, comment la réaliser et vous avez le bon matériel. Place à l’histoire de la vidéo. Pour éviter de partir dans tous les sens et avoir une ligne directrice, il est donc nécessaire de préparer le contenu de la vidéo, le message, la durée et les différents plans à utilise.

Cette présentation doit contenir une introduction (présentation rapide de la vidéo en secondes), une animation visuelle (votre logo ou une animation autre), le message (soyez concis et direct, exposez le contexte, la problématique et la solution) et enfin un call-to-action (il est important d’impliquer le spectateur en lui donnant la possibilité de cliquer sur un lien, laisser un message, etc…).

Dans ce story-board, prévoyez également la musique que vous utiliserez en fond de la vidéo (attention à bien utiliser une musique libre de droit).

#6 Choisir le bon cadrage pour une vidéo réussie

C’est parti, place au tournage. Pour optimiser celui-ci, 2 choses à respecter :

  • Cadrage horizontale & stable : Positionner votre smartphone en horizontale pour ne pas avoir de mauvaises surprises au montage (sauf si vous filmez une story) dans la position la plus stable possible. Deux possibilités, pour la stabilité, soit vous bidouiller pour faire en sorte que votre téléphone soit bien positionner (chaise, livre, accessoire…) soit vous optez pour un trépied pour être sûr (une nouvelle fois, Amazon pour un budget maitrisé).
  • Le décor : Il faut que ce soit simple et harmonieux. Il ne doit pas distraire le spectateur mais doit simplement être agréable à l’œil. Evitez donc de filmer sur un mur blanc simple.

#7 Vérifier le son & la luminosité

Une fois votre smartphone en position, le décor bien optimisé, testez le son et vérifiez la luminosité. Evitez de vérifier sur le smartphone mais plutôt sur votre PC pour l’écran bien plus grand.

#8 Le message doit être direct, fluide & dynamique

Place à votre pitch. Le discours doit absolument être fluide. Pas de « Euhhh » ou de longue hésitation. Segmentez votre texte pour filmer uniquement ¾ phrases à la fois. Cela permettra de se concentrer sur votre dynamisme, votre sourire, votre regard et votre posture.

Lors de la rédaction de votre message, pensez au tournage. Utilisez des phrases courtes et directes.

#9 Prévoir quelques plans coupes pour une vidéo réussie

Un plan coupe, c’est un plan d’une mise en situation. Vous en train de travailler, au téléphone, sur votre PC, dans votre boutique. Il pourra éventuellement vous servir au montage si vous souhaitez couper une image. Il suffira de superposer ce plan coupe sur l’image que vous souhaitez cacher et le tour est joué.

Le plan coupe peut (et doit) également être prévu dès le story-board s’il fait partie intégrante de la vidéo.

#10 Réussir un Montage efficace

Et pour finir, une vidéo réussie est un montage efficace. Si vous n’avez pas de notions dans le montage vidéo, soyez le plus simple possible. Il existe de nombreuses solutions pour faire le montage de sa vidéo. Vous pouvez essayer et faire un premier test sur un logiciel de montage en ligne et gratuit comme Kizoa par exemple. Si vous être sur Windows, vous pouvez utiliser le simplissime Windows Movie Maker et sur Mac Imovie (qui est quand même bien plus sympa que Movie Maker).

Importez votre vidéo, effectuez vos coupes (les moments que vous devez supprimer de la vidéo), ajoutez votre animation de départ (logo) et ajoutez votre musique (attention au volume de celle-ci, elle ne doit pas couvrir le son). Réglez l’image si nécessaire (luminosité, contraste) et le tour est joué.

Il ne reste plus qu’à exporter votre vidéo et l’utiliser sur vos différents supports ! Bon tournage, n’oubliez pas de prendre du plaisir et de sourire, ça fait une méga différence 🙂