Les 7 Erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche

Les 7 Erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche

Après quelques semaines de recherche, c’est enfin l’heure de l’entretien. C’est déjà une excellente nouvelle. Pour se donner les moyens de réussir cet entretien et surtout pour éviter de se rater, voici les 7 erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche.

Ne pas préparer son entretien

La base de la base. Un candidat qui arrive en entretien sans l’avoir préparé en amont : ça se voit !

Est-ce que c’est éliminatoire ? Non

Est-ce que cela envoi un signal négatif au recruteur ? OUI

Pour montrer votre professionnalisme, votre investissement dans l’entretien et votre envie de décrocher le job, il est impératif de le préparer le plus sérieusement possible. Pour cela renseignez-vous sur l’entreprise, décortiquez le poste, renseignez-vous sur le recruteur, préparez votre pitch de présentation et vos questions.

N’hésitez pas à consulter mon article sur Comment préparer son entretien d’embauche ?

Arriver dans une tenue inappropriée

Attention à bien prendre votre tenue vestimentaire au sérieux. Essayez de comprendre les codes de l’entreprise et choisissez soigneusement votre tenue. Il vous faut une tenue professionnelle, à l’image de votre métier. Mais surtout une tenue vestimentaire dans laquelle vous vous sentez à l’aise, ou vous êtes en confiance.

Dire du mal de son ancien employeur

Erreur à ne pas commettre lors d’un entretien d’embauche Numéro 1. Même si vous ne gardez pas un souvenir mémorable de vos anciennes expériences, il est impossible de dire du mal de vos anciens employeurs. Si la question est posée, expliquez simplement que ce n’était pas votre plus belle expérience mais relativisez.

Se montrer trop confiant

Un candidat trop confiant en entretien peut amener à deux choses. La première, le recruteur peut essayer de vous déstabiliser pour voir s’il ne s’agit finalement pas d’une confiance de surface cachant du stress ou justement un manque de confiance en vous.

La seconde, cela peut amener le recruteur à revoir sa façon de piloter l’entretien en essayant de vous « calmer » au maximum pour vous faire redescendre. Il s’agit donc d’une question d’équilibre. Ne manquez pas de confiance, mais ne soyez pas trop confiant. Montrez et démontrez que vous êtes la bonne personne tout en étant ouvert.

Ne pas argumenter ou trop argumenter

Rien de pire que d’avoir un candidat en face de soi qui se contente de répondre par un « oui » ou par un « non » aux questions. A l’inverse, se perdre dans des explications à rallonge peut vous faire perdre le fil et faire décrocher le recruteur.

Pour être sûr de répondre avec justesse, utilisez la méthode STAR : Situation, Tâche, Action et Résultat dans vos réponses.

Ne pas poser de question

Une erreur malheureusement trop fréquente. Cela peut laisser croire que vous n’êtes pas à 100% dans l’entretien, pas à 100% motivé.

Pour ne pas sécher face à cette question, je vous conseille de lister vos questions dès votre préparation.

Que ce soit sur l’entreprise, votre intégration, la méthode de travail, le process de recrutement. Listez l’ensemble des questions qui vous passent par la tête lors de votre préparation.

Barrez au fur et à mesure les questions ou le recruteur apporte une réponse durant l’entretien. Si toutes vos questions ont trouvé réponse, expliquez-le simplement au recruteur. Mais vos questions doivent être visibles.

Ne pas solliciter un débriefing de l’entretien

Si l’entretien est positif, c’est parfait et vous l’avez bien mérité. N’hésitez pas à demander une fois dans l’entreprise pourquoi le recruteur vous a recruté.

Si l’entretien est négatif, ce n’est pas la fin du monde. Vous vous êtes entrainé et vous serez encore meilleur la prochaine fois… A condition de savoir ce qui n’a pas été durant votre entretien. Cela implique donc de faire la démarche de recontacter le recruteur après un refus afin de le sonder sur votre entretien et sur d’éventuelles erreurs fatales commises durant celui-ci.

J’espère que ces 7 erreurs à ne pas commettre en entretien d’embauche vous seront utiles. N’oubliez jamais qu’une bonne partie de l’entretien se joue dans la préparation et dans votre attitude. Soyez professionnel, Soyez-vous, Soyez confiant et donnez le meilleur de vous-même.