Rédiger une lettre de motivation : Décryptage

Rédiger une lettre de motivation : Décryptage

La fameuse lettre de motivation, ce magnifique document/courrier accompagnant le CV est-il encore d’utilité en 2019 ? Est-elle une corvée ? Est-elle lue par les recruteurs ?

Même si le mail commence à diminuer l’intérêt et l’impact de la lettre de motivation, celle-ci à encore une utilité. Surtout si elle est demandée par le recruteur dans son annonce (ce qui est généralement le cas). Celle-ci va permettre de compléter votre CV et d’expliquer plus en détail votre projet, votre candidature et le pourquoi de cette candidature.

Après le rapide tri sur CV, le recruteur consultera votre lettre de motivation par une rapide lecture.

Mai que mettre dans cette lettre de motivation et comment la présenter pour l’optimiser ?

#1 Les questions à se poser avant la rédaction

Avant rédiger une lettre de motivation, il est important de se poser certaines questions avant de commencer votre candidature et la rédaction de votre lettre de motivation :

  • Pourquoi je postule ?
  • En quoi je corresponds au poste ?
  • Que vais-je apporter à cette entreprise ?

Lister précisément l’ensemble de ces réponses, ce qui sera utile aussi bien pour votre candidature (CV et le lettre de motivation) que pour votre entretien à venir.

Renseignez-vous également sur l’entreprise (son histoire, ses valeurs, les actualités…) ainsi que sur le poste (missions, conditions, attentes…). Pour cela, utilisez LinkedIn ! Listez ensuite vos liens entre l’entreprise, le poste et vous.

Une fois ces informations clairement listées et définies, place au brouillon !

#2 Les paragraphes à inclure dans la lettre de motivation

3 grands paragraphes doivent ressortir de la lettre de motivation : Vous, Moi, Nous.

Le « vous » étant la réponse au « pourquoi je postule ? ». En quoi l’entreprise vous intéresse, en quoi vous vous retrouvez dans celle-ci, pourquoi vous vous voyez travailler pour cette entreprise ?

Le Moi est une rapide présentation de votre profil tout en répondant au « en quoi je corresponds au poste ». Ici faites le lien entre les missions, les attentes et vos compétences & qualités.

Enfin, le nous est une projection de ce que vous allez apporter à l’entreprise et ce que celle-ci va vous apporter (Win/Win).

Soyez ambitieux, généreux et réaliste !

#3 Exit la lettre de motivation générique

Si vous souhaitez donner un réel intérêt à votre lettre de motivation et vous donner les chances d’une lecture du recruteur, exit les copier/coller de Google suite à votre recherche : Modèle de lettre de motivation au top !

Elles peuvent pourquoi pas vous servir de base mais pas plus.

Pour de l’authenticité et capter l’intérêt du recruteur, sortez des sentiers battus et soyez-vous !

#4 Soyez vous ! Tant sur le fond que sur la forme

La lettre de motivation se doit sincère, authentique, efficace. Pour cela, utilisez votre vocabulaire, votre façon de vous exprimer. Faites un joli mix entre votre vocabulaire et celui de votre secteur d’activité !

L’astuce ? Ecrivez comme vous parlez !

Sur la forme, évitez le classique document Word en noir et blanc. Optez plutôt pour le même style graphique que votre CV (Forme, Couleur & Police).

Dans l’idéal, proposez au recruteur, un seul et même unique document mais en deux pages : Page 1 votre CV & Page 2 votre lettre de motivation.

#5 La conclusion : Proposez une rencontre

Sauf si vous y tenez absolument ou que vous êtes dans un domaine très formels, institutionnels, je vous conseille d’éviter les formules de politesse bateau du style « Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses. » 

Proposez clairement une rencontre avec le recruteur et projetez-vous en entretien. C’est l’objectif de la lettre de motivation, donner l’envie de vous recevoir !

Le plus important dans la rédaction d’une lettre de motivation est l’authenticité, la sincérité et la clarté. Inutile de préciser qu’il est vital de bannir les fautes d’orthographe sous peines de passer à la trappe de suite.