You are currently viewing Candidature : Comment faire un CV ATS ?

Candidature : Comment faire un CV ATS ?

Que ce soit pour faire du sourcing, trier les candidatures, gagner du temps, répondre aux candidats, prêt d’un recruteur sur 2 utilise un ATS selon une enquête de RégionJob afin d’automatiser la gestion de ses candidatures.

Cet outil va permettre grâce à son algorithme de scanner les Cvs selon les critères du recruteur et de sélectionner les Cvs les plus adaptés.

Pour les entreprises, l’ATS représente une excellente solution pour sélectionner les candidats.

Il s’agit toutefois que d’un logiciel et certaines candidatures intéressantes, pertinentes, peuvent passer à la trappe si cet ATS ne comprend pas le CV.

Il est donc important de respecter certaines règles dans la création du CV, pour plaire à ces fameux ATS et augmenter les chances de passer à l’étape suivante. Comment faire un CV ATS ?

Format simple et professionnel

Pour optimiser ses chances de plaire à l’ATS, optez pour une mise en page « classique ». Les CVs créatifs, originaux ne sont pas forcément les meilleurs amis de l’ATS.

Attention donc à l’utilisation des symboles, aux graphiques, images pouvant être sur le CV. Ces informations peuvent ne pas être prises en compte et donc fausser l’analyse du logiciel.

L’organisation du Cv doit également être la plus claire possible : Coordonnées, résumé, expériences, formation, compétences.

Faites en sorte d’utiliser ces termes pour le titre de la rubrique afin d’aider l’ATS à s’y retrouver.

Enfin, le format doit bien évidemment être en PDF (sauf demande spécifique du recruteur).

Un CV Personnalisé pour chaque offre

C’est valable pour l’ensemble de ses candidatures, la personnalisation du CV est une obligation. Il faudra donc bien veiller à indiquer le titre du poste visé (reprendre exactement celui indiqué dans l’annonce), ajuster la partie « à propos », les compétences mises en avant et le vocabulaire utilisé. Faites en sorte d’utiliser les mêmes termes que sur l’offre de poste.

Utilisation des mots clés

Il faut dans un premier temps, bien les choisir. Pour faire simple, utilisez les mots clés présents dans l’annonce (titre, compétences, qualités…), les termes techniques du métier et évitez les abréviations.

Pour être facilement repérable par l’ATS, il est conseillé de mettre ses mots clés dès le haut du CV. Il est possible d’utiliser plusieurs fois le même mot clé, attention toutefois à ne pas en faire trop.

Attention à l’orthographe

Une faute d’orthographe et c’est un mot clé qui ne sera pas comptabilisé. Indispensable donc de faire relire son CV, se relire et/ou utiliser un correcteur.

Rester humain

Même si dans un premier temps, l’objectif est de passer l’étape du robot, n’oubliez pas que la seconde personne qui analysera votre CV sera une personne réelle. Il est donc important de garder une touche personnelle et humaine dans le CV (hobbies, bénévolat…)

En résumé, il sera important dans la création du CV de bien penser à l’optimisation pour les ATS.

Pour faire un CV ATS pertinent, il faudra donc bien choisir ses mots clés, bien les positionner, adapter et personnaliser la candidature, un format simple, moderne et efficace pour se donner toutes les chances 🙂

Pour en savoir plus sur la création du CV, n’hésitez pas à consulter mon article sur les 10 règles d’or pour rédiger son CV