Mettre en place une véritable stratégie de recherche d’emploi

Mettre en place une véritable stratégie de recherche d’emploi

Stratégie de recherche d’emploi vous avez dit ? En effet, pour optimiser sa recherche de job, se donner les chances d’aboutir rapidement, ne pas s’éparpiller et garder le moral tout au long de sa recherche, il est plus qu’important de mettre en place une véritable stratégie de recherche d’emploi.

Comment procéder ? C’est parti pour les 9 règles à suivre pour bien mettre en place sa stratégie de recherche d’emploi 🙂

Faire le point sur soi et sur ses outils

Je ne vais pas m’étaler sur ce premier point, il a déjà fait l’objet de deux articles de blog ou j’explique justement les 4 étapes à respecter pour bien démarrer sa recherche de job d’une part et d’autre part « Mieux se connaitre pour mieux se vendre ».

Vous l’avez compris, le premier point est donc essentiellement basé sur vous. Faites un travail sur vous en listant vos points forts (compétences techniques, compétences comportementales, valeurs…) et vos points faibles (compétences techniques à développer, limites comportementales…).

Il est ensuite venu le temps de créer ou mettre à jour vos différents outils (CV, Lettre de motivation, profil LinkedIn, portfolio, CV Vidéo…).

Une fois le tronc commun de votre candidature préparé, réfléchissez dans quel type de société vous souhaitez travailler.

Définir le type d’entreprise qui vous attire

Que ce soit pour l’activité, les valeurs, les conditions de travail, la vision de l’entreprise, listez entre 15 et 30 sociétés dans lesquelles vous aimeriez travailler.

Listez ensuite les critères obligatoires que doit présenter votre future entreprise.

Cibler un maximum ses candidatures

Une bonne stratégie de recherche d’emploi requiert de cibler parfaitement sa candidature. Par-là, j’entends ne pas se contenter d’envoyer sa candidature sur l’adresse générique de l’entreprise, un peu à l’aveugle avec une approche non personnalisée.

Avant de postuler, renseignez-vous sur l’entreprise, assurez-vous que celle-ci correspondre réellement à vos critères. Puis cibler la bonne personne à approcher. Pour cela, utilisez LinkedIN, le site web de l’entreprise ou des outils comme Hunter.

Personnalisez le premier contact et soyez proactif

La première impression est primordiale. Pour se donner les chances de taper dans l’œil du recruteur, soyez-vous, soyez direct et soyez pro actif.

Cela passe par un mail de candidature (ou une approche LinkedIn) atypique ou vous exposez concrètement en quoi l’entreprise vous intéresse et en quoi vous allez intéresser l’entreprise.

Appuyez-vous sur le travail effectué sur votre profil.

Enfin proposez concrètement une rencontre. J’ai souvent des personnes me disant que cette démarche et trop osée ou trop directe, et pourtant. Si vous candidatez, c’est bien pour obtenir un entretien (il s’agit d’ailleurs du seul objectif de celle-ci), alors proposez-lui… avec finesse bien évidemment.

Mettre en place un tableau de suivi

L’étape la plus importante pour une stratégie de recherche d’emploi parfaite. Mettez en place un tableau de bord vous permettant de tracer vos candidatures. Vous pouvez y noter l’entreprise, le contact, l’adresse mail, la date d’envoi, la date de relance prévue et le retour.

Ce tableau de bord est à mettre à jour à chaque candidature et vous permettra de ne pas vous y perdre et surtout de suivre parfaitement vos candidatures.

Relancer ses candidatures

Une semaine maximum. C’est le délai dans lequel vous devez relancer le recruteur si celui-ci n’est pas revenu vers vous. Pas de barrière, ne vous dites pas que vous dérangez le recruteur ou que vous avez peur de le déranger.

Un recruteur ne pourra jamais vous reprocher de vouloir un retour sur votre candidature.

Cela montre votre investissement, votre organisation dans votre recherche d’emploi et votre proactivité.

Ne pas s’éparpiller

Soyez organisé et ne partez pas dans tous les sens. Dans un premier temps, ciblez le Top 10 des entreprises/annonces qui vous font « rêvez ». Passez le temps nécessaire pour avoir une candidature parfaite, adressée à la bonne personne et faites-en sorte d’avoir un retour coûte que coûte. Une fois ces 10 candidatures clôturées, passez à 10 autres candidatures, et ainsi de suite.

Evitez d’envoyer des centaines de CVs

L’une des pires erreurs à commettre. Cela part d’un bon sentiment bien évidemment mais sera dans une bonne partie des cas contreproductif. Contentez-vous de 20/25 candidatures simultanées maximum. Envoyer sa candidature (souvent générique) à « n’importe qui » avec un volume excessif est le meilleur moyen pour ne pas obtenir de réponse, prendre un coup au moral et s’épuiser rapidement.

Ne pas oublier de mobiliser son réseau proche

Enfin, n’oubliez pas de parler de votre recherche à votre entourage, vos amis, vos anciens collègues, vos proches. Qui sait, votre futur job est peut-être juste à côté de vous 🙂