You are currently viewing Les 4 étapes pour bien démarrer sa recherche de poste

Les 4 étapes pour bien démarrer sa recherche de poste

Que ce soit pour une recherche de job, de stage ou d’alternance, il peut être difficile de lancer sa recherche de poste et de savoir par quoi commencer !

Faut-il travailler son CV de suite ? sa lettre de motivation ?

Avant de travailler les outils comme le CV par exemple, il est ultra important de se poser sur quelques étapes qui vous permettront d’optimiser ensuite votre recherche.

Je vous présente donc aujourd’hui les 4 étapes pour bien démarrer sa recherche de poste.

Etape 1 : Définir Clairement ses objectifs, sa cible

La première étape parait la plus simple, il s’agit de définir vos objectifs. Alors oui, dans le cas présent, il s’agit de trouver un job, un stage, une alternance. Créez-vous un tableau de bord, un guide pour travailler votre profil et mettre en place votre recherche.

Dans ce document, définissez votre objectif le plus clairement possible : Quel poste ? Quelles missions ? Quelle entreprise ? Vos attentes ? Vos besoins ?

En fonction de vos objectifs, définissez ensuite votre cible prioritaire (la personne décisionnaire sur le recrutement, dans l’entreprise visée, sur le poste visée) et vos cibles relais (les personnes pouvant nous mettre en relation avec la cible prioritaire)

Il est important de noter et d’avoir en visuel vos objectifs et votre cible.

Etape 2 : Mieux se connaître pour mieux se vendre

La deuxième étape est probablement la plus longue et la moins facile. Elle est toutefois la plus importante.

Il s’agit de travailler sur soi ! Vous allez devoir vous vendre d’ici quelques jours par le biais de votre candidature puis en entretien. Alors comment être sûr de bien se vendre si vous n’êtes pas sûr de bien vous connaître ?

Dans cette partie, listez précisément vos forces. Par force, j’entends d’une part vos compétences « techniques » acquises en formation, durant une expérience ou sur des projets personnels. En face de ces compétences, listez des preuves justifiant ces compétences.

Et d’autres part, vos compétences comportementales. Pour éviter de se limiter à « je suis motivé, dynamique et souriant ». Il va falloir ici lister vos fameuses qualités. Faites en sorte de sélectionner des compétences comportementales en phase avec votre recherche, donnant une vraie plus-value à votre profil.

Comme pour les compétences techniques, listez donc ces qualités et justifiez-les. Comment me direz-vous ? En vous appuyant une nouvelle fois sur des cas concrets.

Vous pouvez ensuite segmenter ces compétences techniques et comportementales. Un premier segment avec les compétences « de bases » pour le métier, un autre segment avec les compétences transverses apportant une valeur ajoutée à votre profil.

Réalisez ensuite ce même travail mais avec vos « faiblesses » et « axes d’améliorations ».

J’insiste sur le fait d’écrire ces parties. J’ai souvent des personnes qui me disent « oui je connais mes compétences ». Le fait de le noter noir sur blanc, de se poser sur la question et de mettre en face des arguments, va vous aider à prendre du recul et sera très utile pour la suite de votre recherche.

En effet cela vous servira aussi bien pour mettre en place vos outils (CV) et préparer votre approche (Pitch, entretien).

Etape 3 : Auditer son image

La troisième étape, l’audit de son image.

Pour faire simple, il va falloir analyser les résultats sortant sur Google lorsque l’on tape votre nom sur le moteur de recherche.

Il est donc important de bien vérifier votre profil Facebook, Instagram, Twitter. Attention à bien checker qu’il ne reste pas un ancien profil Ask ou Skyblog en ligne ne reflétant pas votre profil actuellement.

80% des recruteurs assurent faire une recherche Google avant de rencontrer un candidat.

Il ne s’agit pas de devenir un fantôme sur le Web, ce qui sera également « bizarre » de nos jours. Mais de savoir précisément ce que le recruteur peut savoir sur moi uniquement en tapant mon nom sur Google.

Faites-en sorte que rien ne puisse nuire à votre image, à votre profil.

Etape 4 : Définir son univers visuel

Nous voilà à la dernière étape avant de travailler votre candidature.

Définissez votre charte graphique. Celle-ci vous suivra sur l’ensemble de votre candidature (CV, Lettre de motivation, Profil LinkedIn, portfolio, Vidéo …). Ne la choisissez donc pas au hasard.

Ne vous mettez pas de barrière et résonnez uniquement en fonction de vous. Définissez donc 2 à 3 codes couleurs, 2 polices d’écritures et un style graphique vous attirant.

C’est 4 étapes sont primordiales pour poser les fondations solides à votre future recherche de poste, prendre les bons réflexes et les bonnes décisions dès le début de votre démarche.

J’insiste une dernière fois sur le fait de bien noter noir sur blanc l’ensemble de ces informations pour ne rien oublier.

Une fois ce travail effectué, vous êtes prêt pour choisir et mettre en place vos outils pour candidater.

Vous retrouverez l’ensemble des conseils et astuces pour bien travailler ces outils sur mes autres articles comme les dix règles à suivre pour rédiger son CV, Comment réaliser son CV Vidéo les 8 conseils pour trouver un job sur LinkedIN