Entretien d’embauche : Comment faire une bonne première impression ?

Entretien d’embauche : Comment faire une bonne première impression ?

Vous connaissez tous l’expression : On n’a pas deux fois l’occasion de faire une bonne première impression. Et l’entretien d’embauche ne déroge pas à la règle.

Certaines études démontrent que nous nous faisons une première impression d’une personne dans les 10 premières secondes.

Bien évidemment cette première impression se prépare avant votre rencontre avec le recruteur.

Voici donc mes 7 points à respecter pour optimiser cette première impression et marquer des points des les premières secondes/minutes de l’entretien.

La ponctualité

Cela peut paraître et doit paraître évident mais c’est important de le repréciser. Être à l’heure est aussi important pour vous que pour le recruteur. Pour éviter d’une part de vous stresser inutilement, de vous mettre la pression et d’arriver juste à temps sans avoir le temps de se concentrer. Et d’autre part pour éviter de perdre des points avant même la rencontre avec le recruteur.

Prévoyez donc d’être présent 15-20 minutes avant le démarrage de l’entretien d’embauche. Repérer les lieux, faites votre trajet et anticiper un maximum.

La tenue

La tenue vestimentaire a bien évidemment un impact dans la première impression.

Pour être sûr de générer l’impression souhaité, soyez-vous ! Choisissez une tenue vestimentaire en phase avec votre personnalité, votre profil et votre métier. Vous devez être à l’aise dans cette tenue, vous sentir beau/belle et être en confiance. Choisissez donc soigneusement votre tenue et essayez de ne pas être totalement en noir.

Le regard 

Il est encore fréquent de voir certains candidats fuirent le regard lors du premier contact et de manière générale durant l’entretien d’embauche. Cela montre une certaine gêne, un manque de confiance et donc un manque de personnalité. Veillez donc à regarder dans les yeux le recruteur lors de la poignée de main et maintenez le contact visuel le plus souvent possible.

La poignée de main

Ni trop ferme, ni trop molle. Soyez une nouvelle fois naturel. Cette poignée de main doit être franche et directe. Attention aux mains moites. Tout d’abord, cela est assez désagréable et peut montrer votre niveau de stress et vous gênez. Si vous avez une tendance aux mains moites, essuyez-vous discrètement votre main avant la rencontre et/ou optez pour une crème « anti-mains moites ».

Enclenchez la conversation

Durant le trajet vers le bureau du recruteur ou la salle d’entretien, le temps peut paraître long. Cela peut vous crisper. Si le recruteur ne le fait pas, enclenchez la conversation. Ne rentrez pas directement dans l’entretien mais parlez d’un sujet plus générique. Cela vous permettra de vous mettre à l’aise et de détendre l’atmosphère.

Langage corporel : Se tenir droit, occuper l’espace, ne pas être renfermé

Une fois dans le bureau ou dans la salle d’entretien, attendez bien évidemment l’invitation à vous asseoir. Optez ensuite pour une posture assez droite tout en étant à l’aise. Ne soyez pas recroqueviller sur vous, ne soyez pas renfermé mais occupez l’espace. Ayez donc une posture droite, ouverte et montrez que vous êtes présent.

Débit et articulation

L’entretien commence, les premiers mots vont être d’une grande importance. Veillez donc à votre débit et à votre articulation. Prenez le temps pour vous exprimer pour éviter de bafouiller et bloquer sur certains mots. Appuyez sur les mots forts de vos propos, marquez des ruptures, des silences de 2 secondes après un mot fort, une phrase importante. Pour vous aider, faites-en sorte d’ajouter de la ponctuation dans vos paroles. Une virgule représente une seconde de pause, un point pour une fin de phrase représente deux secondes de pause.

Cela vous permettra de donner une certaine dynamique à vos propos tout en vous permettant de reprendre votre souffle et garder un débit correct.

Enfin, n’oubliez jamais que pour se donner les chances de réussir votre entretien, la préparation est cruciale, j’y avais justement consacré l’un de mes articles.

Si vous êtes vraiment trop stressé, n’hésitez pas à le faire savoir au recruteur. Expliquez-lui simplement que cet entretien est un enjeu pour vous comme cela doit être un enjeu pour lui. Et que ce contexte vous stress. Le fait de lui dire vous fera redescendre ce stress.

J’espère que ces quelques conseils pour faire bonne première impression en entretien d’embauche vous seront utiles et vous permettront d’optimiser encore un peu plus vos futurs entretiens 🙂