Définir sa charte graphique : Indispensable avant de communiquer

Définir sa charte graphique : Indispensable avant de communiquer

Ça y est ! Vous y êtes presque, la société en en cours de création ? déjà créée ? Vous commencez à en parler autour de vous et allez prochainement communiquer.

Dès les premiers contacts sur la communication de votre entreprise, une expression revient : La charte graphique.

Que ce soit un entrepreneur, une micro-entreprise, une TPE, une PME, ce document est essentiel pour la communication visuelle de chaque organisation.

Pas de panique, je vous décrypte tout juste ici 🙂

 

Une charte graphique c’est quoi ?

La charte graphique, c’est le document qui va regrouper l’ensemble des éléments de l’identité visuelle de votre entreprise. C’est cette charte graphique qui va vous garantir une cohérence visuelle dans l’ensemble de vos supports de communication.

Toutes vos conceptions graphiques (site web, carte de visite, flyers…) respecteront cette charte graphique.

Elle permet de vous construire une image de marque et d’être identifiable, reconnaissable.

Elle se compose à minima d’un Logo (pourquoi pas des déclinaisons de logo), de couleurs (codes couleurs), de polices et typographie. La charte graphique contient également des photographies, des illustrations, voir des icônes permettant de vous créer un univers.

 

Comment définir sa charte graphique ?

Il existe deux possibilités. Sois-vous vous en occupez tout seul, soit vous passez par un prestataire extérieur.

Les deux solutions se valent. L’une est plus coûteuse que l’autre, mais prend bien moins de temps et vous permettra de ne pas vous arracher les cheveux.

Dans tous les cas, il est fortement conseillé de respecter certaines étapes dans la définition de la charte graphique.

Tout d’abord la phase de sourcing. Attention, je ne dis pas d’aller faire un simple copier/coller de ce que fait la concurrence. Mais bel et bien de s’inspirer des tendances, sur le fond comme sur la forme.

Faites attention aux choix des couleurs, des typographies. Pensez un maximum à l’utilisation de ces couleurs et typographies. Vont-elles bien rendre sur un site web ? une carte de visite ? une affiche ?

Pensez à la polyvalence de l’utilisation de ces éléments.

Pour les couleurs, optez pour une couleur principale, deux couleurs secondaires et 3 couleurs complémentaires maximum.

Pour la typographie, elle doit être en phase et s’inspirer de la forme et du style de votre logo.

Pour trouver l’inspiration, le site Myfonts propose des milliers de modèles !

 

La brand board : le tableau de bord pour ne pas se perdre

La brand board c’est la « planche » qui va réunir l’ensemble de ces éléments : logo, palette de couleurs, police d’écritures, style visuel.

C’est une charte graphique simplifiée, une synthèse de votre identité graphique. Dès que vous réalisez un support de communication, il faut se référer à cette brand board. Celle-ci va vous permettre de ne jamais vous éloigner de votre style visuel et donc d’augmenter la cohérence de marque de votre entreprise.

Elle va vous permettre également d’avoir une vue d’ensemble lors de la création de votre charte graphique. Cela pourra déterminer si vous devez ou non, ajuster certains des éléments de votre charte graphique.

Pour la réaliser rapidement et sans perdre trop de temps, vous pouvez optez pour Canva.

Il existe des dizaines et des dizaines de modèles de Brand Board en ligne, n’hésitez pas une nouvelle fois à vous en inspirer pour optimiser votre temps 🙂

Enfin, pour être sûr de vous et de votre charte graphique, il est conseillé de la confronter à l’avis de vos proches, votre entourage, voir votre réseau.

Attention cependant à ne pas vous éloigner de votre projet, votre vision, vos envies.

Faites donc bien le tri dans le retour de votre entourage pour ne modifier que les retours les plus pertinents.