16 étapes pour créer son site web en autonomie

16 étapes pour créer son site web en autonomie

Créer son site web, une étape ultra importante dans le développement de son activité et la digitalisation de celle-ci.

Faut-il passer par un prestataire ? Est-ce possible de créer son site web en autonomie ?

Les deux solutions se valent. Si vous n’êtes pas allergique au PC et que vous avez un minimum de temps à vous dégager, réaliser son propre site web en totale autonomie est à la portée de tous,

Voici les 16 étapes à suivre pour bien démarrer et obtenir un site de qualité pour 90€ par an.

Définir le type de site souhaité

Vouloir créer son site web c’est bien, mais pour faire quoi ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

Le site vitrine, qui comme son nom l’indique sera une vitrine de votre entreprise, idéal pour présenter et exposer votre entreprise sur le web. Il peut être composé de plusieurs pages et donne à l’internaute toutes sortes d’informations sur votre entreprise (Produits, services, coordonnées, actualités, histoire de l’entreprise, formulaire de contact, etc…)

Si vous souhaitez vendre des produits ou des services en ligne, vous devez alors opter pour un site e-commerce. Boutique en ligne, gestion des commandes, système de paiement et gestion des livraisons seront à anticiper et à configurer.

Enfin, le symbole même su web, le blog. Il a pour objectif de publier, jour après jour des articles dans lesquels vous pouvez partager votre actualité, vos conseils, etc… Le blog est un outil formidable pour faire la promotion de son activité, renforcer sa réputation en ligne et booster son référencement.

Comprendre le SEO

C’est l’art de positionner son site web ou une page de celui-ci dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche.

L’objectif étant, sur un mot clé (expression clé) de se positionner dans le Top 5 sur Google.

Il va donc falloir réaliser une étude de mots-clés. Pour ce faire, vous pouvez utiliser Ubersuggest et y entrer les mots-clés définissant votre activité, analyser les recherches sur ces mots-clés, consulter les recherches associées pour optimiser le choix de ces mots-clés.

À retenir : Un mot-clé = Une page

Place ensuite à la stratégie de contenu, car oui, seul le contenu est référencé. Etablir ses pages, ses articles en fonction de ses mots-clés tout en prenant en compte les attentes des internautes sur cette requête.

Le troisième point sera sur les liens entrants. Plus votre site sera visible sur d’autres sites, plus votre page sera « crédible » pour le moteur de recherche. En résumé, faites parler de vous !

Enfin, le dernier point, l’un des plus importants est de l’ordre technique. Votre site devra être : Mobile First (optimisé pour le smartphone, avoir une rapidité de chargement, une bonne ergonomie).

Nous utiliserons également Yoast SEO (pour WordPress) afin d’intégrer plus facilement ses mots-clés et optimiser sa page.

Définir l’arborescence de son site

Notez tout ce qui doit être inclus dans votre site en réalisant une sorte d’arbre pour créer le chemin de votre futur site. Réaliser une mind map est un excellent moyen pour organiser ses idées.

Préparer le contenu : Texte & visuels

Listez toutes les pages qui seront présentes sur votre site. Notez le titre de la page, le contenu, les mots clés, la structure et l’objectif de la page.

Vous pouvez utiliser votre propre visuel (attention à la qualité de l’image) et/ou utiliser des images libres sur Pexels, Unsplash ou Pixabay par exemple.

Choisir le bon CMS : Worpdress

Le plus populaire, le plus utilisé, le plus « facile » à utiliser et donc le meilleur CMS est WordPress. Ce CMS est parfait pour la création de site vitrine et fait largement le job pour un site E-commerce. Il existe également d’autres possibilités que vous pouvez retrouver sur mon précédent article sur « la création de site web ».

Choisir son hébergement et nom de domaine

Pour vous garantir la sécurité, la qualité et la facilité, optez pour OVH. Avec une offre Pro avec 2 noms de domaine et l’installation de WordPress, il faudra compter entre 90 et 95€ par an.

Concernant le nom de domaine (adresse de votre site), choisissez le .com et le .fr

Paramétrer son WordPress

Une fois votre hébergement actif et votre WordPress installé, vous voilà sur votre tableau de bord WordPress. C’est parti pour créer son site web.

Vous trouverez sur le côté gauche de votre tableau de bord, la partie réglages. Il faudra ici modifier les réglages généraux (titre du site, slogan, vérifier le https, la page d’accueil, les permaliens en sélectionnant nom de l’article).

Installer le bon thème : Hello ou Ocean WP

Hello est un thème ultra intuitif permettant de partir d’une feuille blanche. Ce thème gratuit est parfait avec Elementor pour la construction des pages. Pour un site vitrine et/ou un blog, il sera très bien.

Ocean WP est clairement un incontournable du catalogue WordPress. (600 000 utilisateurs actifs et une note moyenne de 5 sur 5)

Ce thème est juste parfait pour la création d’un site vitrine, d’un portfolio, d’un blog et fait largement le job pour un site E-commerce.

Le gros avantage d’Ocean WP, ce sont les démos. installer directement un modèle de site pour ne pas partir de Zéro et passer des heures à la mise en place du Design. Il existe 13 templates totalement gratuit (possibilité d’en acheter d’autres) que ce soit pour un blog, un site corporate ou un site e-commerce.

Hello et Ocean Wp sont deux thèmes freemium.

Choisir le bon constructeur de page

Le constructeur de page le plus puissant à ce jour, c’est Elementor. Il sera votre meilleur allié pour créer votre site web en autonomie. En partant d’un modèle de page (totalement personnalisable) vous avez la possibilité d’obtenir des pages dynamique, totalement responsive et plutôt facile à créer.

Installer les extensions : Top 7

En plus d’Elementor pour la construction de vos pages, il vous faudra :

Yoast SEO : Pour optimiser vos pages et donc votre site pour les moteurs de recherche. (Identifier les mots clés, travailler sur la méta description…)

MonsterInsight : Pour rattacher votre site à votre Google Analytics (accès aux statistiques principales de votre site comme le nombre de visites, les pages visitées…)

Cookie Notice : Pour ajouter un bandeau sur votre site indiquant que vous utilisez des cookies (RGPD)

WP Maintenance Mode : Pour cacher le contenu de votre site et le remplaçant par une page de maintenance personnalisable. (le temps de la création du site)

Imagify : Pour compresser et optimiser la taille de vos images

Secupress : Pour analyser la sécurité de votre site et les éventuels soucis.

Les extensions pour une solution E-commerce

Si vous optez pour une solution E-commerce, vous devez ajouter quelques extensions supplémentaires :

Woo commerce : Pour rattacher une boutique en ligne à votre site.

Stripe : Pour ajouter un moyen de paiement à votre site, depuis votre site.

PackLink Pro : Pour gérer l’expédition de vos colis. Le client aura la possibilité de choisir la livraison à domicile ou la livraison en point relais.

Personnaliser son thème

Avec Ocean WP, tout est personnalisable. Que ce soit l’en tête, le menu, la barre supérieure, le bas du pied de page, l’ajout de widget, etc… Tout y est. De même pour les couleurs (parfait donc pour appliquer sa charte graphique) et les polices d’écritures (Google fonts intégrées).

Pour y accéder, rendez-vous sur Apparence => Personnaliser

Création des différentes pages et du menu

Place ensuite à la création de vos différentes pages avec le constructeur Elementor. En vous basant bien évidemment sur votre arborescence définie en amont.

Rendez-vous ensuite dans Apparence => Menus pour y ajouter/modifier votre menu principal.

Vous pouvez également créer un menu en pied de page pour y faire apparaitre d’autres pages comme vos mentions légales, conditions générales de vente, etc…

Ajouter les produits

Pour la solution E-commerce, une fois les pages avec le contenu terminées, vous allez devoir mettre en ligne vos différents produits. Après avoir mis en place les différentes catégories et sous catégories de produits, c’est au tour de la création de la fiche produit.

Il faudra y remplir une description courte et une description plus longue du produit (attention à votre mot clé) puis paramétrer votre produit :

Produit simple : Une seule combinaison possible (taille unique par exemple)

Ajoutez simplement le stock, le prix, la taille, le poids et le tour est joué.

Produit variable : Combinaison possible (plusieurs tailles et/ou plusieurs couleurs par exemple)

Il faudra ici, créer les différents attributs (Taille, Couleur, etc…) et créer l’ensemble des variations. Puis pour chaque combinaison, y ajouter le stock et le prix.

Optimisation SEO des pages

Repassez ensuite sur l’ensemble de vos pages pour y ajouter à minima via Yoast SEO : Méta titre, méta description, slug. Analysez ensuite les conseils Yoast SEO et faites-en sorte de corriger un maximum de « problèmes ».

Tester le site en situation réelle

Enfin, après de longues heures de travail, voici votre site enfin prêt. On désactive alors WP Maintenance et on teste son site en situation réelle sur PC et sur mobile. N’hésitez pas à solliciter vos connaissances pour prendre du recul et recueillir un maximum de retours pertinents.